Vélo Gravel : pourquoi une géométrie spécifique ?

Vélo Gravel : pourquoi une géométrie spécifique ?

Avant de commencer, et pour être sur de ce dont on parle, il est évident que dans la forme le Gravel est plus proche d’un vélo de route que d’un VTT. Il convient aussi de préciser que beaucoup de vététiste utilisent déjà leur VTT comme un Gravel en restant sur les pistes carrossables. Du coup dans la géométrie on sera plutôt sur des bases théorique de VTT : théorique car le Gravel doit rester performant aussi sur la route, c’est la tout le challenge.

Il ne suffit pas de mettre des freins à disques à un vélo de route pour le transformer en Gravel… il faut aussi :

  1. augmenter le dégagement pour pouvoir monter des pneus presque aussi gros que sur un VTT
  2. cela oblige à augmenter légèrement la longueur des bases mais pas trop sinon c’est un VTT
  3. rallonger le cadre vers l’avant pour éviter que la roue AV bute dans les chaussures en virage serré comme sur un vélo de route
  4. en profiter pour changer la chasse et améliorer la stabilité, on en sera gagnant dans les descentes rapides bitumées façon moto GP
  5. pour garder une bonne maniabilité et vu que le cadre est plus long devant, on diminue d’autant la longueur de la potence
  6. on améliore la garde au sol mais pas trop car on a pas de fourche suspendue à l’avant
  7. et on lève légèrement le poste de pilotage…

Nous avons bien sûr travaillé ces 7 points sur notre Gravel :

  1. le dégagement de roue a été porté à 50mm parce qu’on aime parfois monter du très large en pneus même si nous roulons plutôt avec du 34.
  2. des bases de 415mm grâce à la forme arrondie du tube de selle qui épouse la roue pour des relances endiablées
  3. un empattement finalement assez court à faire rougir un vélo de route
  4. un angle de direction de 71°5 qu’il conviendra d’utiliser avec un guidon plus large que les épaules
  5. une potence en 90mm pour les guidon typés Route… et pour les plats aussi
  6. le BB drop de 61mm (hauteur de la boite de pédalier) couplé à un mono plateau permet même de sortir (rentrer) des sentiers (battus)
  7. et une douille en 44mm pour JDD à coupelle basse externe et pivot tapered pour maîtriser la bête

C’est bien de créer la géométrie idéale pour un rendement optimal en montée comme en descente, mais il ne faut pas perdre de vue qu’un Gravel doit être avant tout confortable et pour ça aussi nous avons des solutions chez Caminade et en premier lieu l’utilisation de l’acier.

A suivre…

1446241180.shooting_dec14.23.jpg

1446241180.shooting_dec14.14.jpg

Pour en savoir plus :

>> Découvrir le vélo Gravel Caminade

>> Un vélo Gravel : Pourquoi faire ? 

Fil RSS